Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Assurances > Assurance Prêt Immobilier > Quelle est la part de l'assurance dans le coût du crédit immobilier ?

Quelle est la part de l'assurance dans le coût du crédit immobilier ?

Quelle est la part de l'assurance dans le coût du crédit immobilier ?

Pour pouvoir signer un prêt immobilier, il est impératif de présenter une assurance emprunteur dont le rôle est de couvrir une éventuelle défaillance de remboursement du souscripteur. Cette couverture représente une part très importante de l’emprunt c’est pourquoi il est indispensable de bien choisir les contrats avant de sauter le cap.

Le coût d’une assurance emprunteur

Au moment de solliciter un prêt immobilier pour l’acquisition d’une maison ou d’un appartement, un emprunteur a la manie de se concentrer uniquement sur le taux nominal du prêt autrement dit l’indicateur destiné à calculer les intérêts. Or, il existe un bon nombre d’autres paramètres qui doivent guider son choix. En effet, un crédit est assorti de différents autres frais qui font gonfler son coût. Parmi ces derniers figure l’assurance emprunteur qui a pour objectif de prendre en charge le remboursement de l’emprunt à la place du souscripteur s’il venait à subir une invalidité, une maladie ou un décès.

Cette couverture représente jusqu’à 30% du coût total du crédit, d’où l’intérêt de ne jamais le sous-estimer. Proposée par les banques ou par des assurances externes, elle affiche un taux qui varie selon les établissements. En ce moment, une augmentation est constatée dans le secteur puisqu’à cause de l’écroulement des taux de crédits immobiliers, les banques sont obligées de se rémunérer ailleurs. Elles utilisent alors les bénéfices tirés de l’assurance emprunteur pour compenser leurs pertes financières sur les crédits.

Mode de calcul de l’assurance emprunteur

Pour déterminer le coût d’une assurance emprunteur, deux modes de calculs sont utilisés : l’un en fonction du capital initial emprunté et l’autre selon le capital restant dû. Avec la première méthode, le prix des cotisations annuelles reste invariable tout au long de la vie du crédit. La prime est intégrée dans l’estimation du Taux Effectif Global du crédit. Il suffit d’effectuer un calcul très simple pour connaître le coût des cotisations. Prenons l’exemple d’un emprunt de 15 ans d’un montant de 100 000 euros assorti d’un taux d’assurance de 0,36%. Le calcul à faire est le suivant : (100 000 x 0,36) / 12 soit le nombre de mois dans une année. Le résultat est de 30 euros par mois. Si chaque année, l’assurance coûte 360 euros, son prix total sur l’ensemble du prêt est de 5400 euros soit 360 x 15 ans.

Avec la seconde technique de calcul, c’est-à-dire basée sur le capital restant dû, le montant des cotisations a l’avantage d’être dégressif au fur et à mesure des remboursements. Il s’agit du meilleur mode de calcul à choisir avant d’adhérer à une assurance emprunteur, car il permet de faire d’importantes économies par rapport aux cotisations calquées sur le capital emprunté.

Comment réduire le prix d’une assurance de crédit immobilier ?

Une des solutions les plus efficaces pour faire baisser le coût d’une assurance emprunteur consiste à opter pour la délégation d’assurance. En effet, au moment d’adhérer à l’emprunt, le souscripteur se verra systématiquement proposer un contrat de groupe par la banque. Or, en plus de ne pas être personnalisée, cette offre coûte cher. Miser sur une assurance externe et indépendance permet d’accéder à des primes moins onéreuses. Il est estimé qu’une dimunition jusqu’à 50% est possible. La seule condition à respecter pour que la banque accepte cette délégation d’assurance est d’offrir une équivalence de garanties sur le nouveau contrat. Cela signifie que ce dernier doit fournir exactement le même niveau de garanties que celui proposé par les contrats de groupe.

Une autre astuce imparable nécessite de faire systématiquement une comparaison des offres avant de signer. Le marché de l’assurance emprunteur est hyper concurrentiel et il est possible de trouver des contrats offrant un bon rapport garanties/prix en faisant quelques recherches à travers les comparateurs en ligne. Ces outils ont d’autant plus l’avantage d’être gratuits, sans engagement et faciles d’usage. Et à défaut d’avoir trouvé des résultats satisfaisants via ce moyen, solliciter les services d’un courtier en assurance est aussi une option à envisager.

 
 

Comparateur Assurance Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers