Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Assurances > Assurance Prêt Immobilier > Assurance de prêt immobilier avec problèmes de santé : quelles solutions ?

Assurance de prêt immobilier avec problèmes de santé : quelles solutions ?

Assurance de prêt immobilier avec problèmes de santé : quelles solutions ?

L’assurance de prêt immobilier est une assurance visant à protéger la banque contre l’incapacité de l’emprunteur à continuer le remboursement de sa dette. Elle couvre notamment le décès ou l’invalidité de l’emprunteur. En ce qui concerne les emprunteurs avec des problèmes de santé, les risques à couvrir sont énormes, ce qui complique l’obtention de l’assurance de prêt immobilier. Cependant, comme une telle situation concerne à peu près 15% des demandes de financement, il a fallu trouver des solutions pour assurer un crédit immobilier à un prix raisonnable.

Problèmes de santé : privilégier l’assurance individuelle

Afin que leurs clients puissent bénéficier d’une assurance de prêt bien couvrante, les banques préfèrent leur proposer une assurance de groupe dont la particularité est d’offrir les garanties adaptées. Dans le cas d’un emprunteur sujet à des problèmes de santé, l’obtention d’une couverture à un prix raisonnable n’est pas facile, voire impossible. En effet, les possibilités pour qu’il puisse se retrouver dans l’incapacité de rembourser ses dettes sont élevées et l’assurance devra être en mesure d’assurer l’indemnisation de la banque. L’assurance de groupe a tendance à coûter plus cher dans la mesure où les banques prennent une marge relativement importante sur les cotisations d’assurance. Heureusement, il est possible depuis 2010 de souscrire son assurance auprès d’un organisme indépendant. En plus d’être moins cher, le contrat individuel s’avère être la meilleure option pour assurer votre prêt lorsque vous avez des problèmes de santé. Les contrats de groupe ne sont pas assez flexibles sur les risques médicaux puisqu’il s’agit de contrats destinés à couvrir plusieurs profils. En cas de maladie, il est conseillé d’opter pour la délégation d’assurance afin de bénéficier d’une couverture adaptée et personnalisée.

Comparer pour trouver la bonne assurance de prêt en cas de problèmes de santé

Près de 15% des emprunteurs immobiliers présentent un risque médical et ont du mal à trouver la couverture idéale pour assurer leur financement. Ainsi, il existe une demande accrue en termes d’assurance de prêt pour emprunteurs avec des problèmes de santé. Pour répondre à cette demande, des assureurs spécialisés en risque aggravé ont vu le jour pour proposer à ces profils particuliers une protection adaptée. Afin de dénicher l’offre idéale, il est donc conseillé de comparer les offres par l’intermédiaire d’un comparateur en ligne. Afin de cibler les propositions répondant à vos attentes, renseignez expressément le fait que vous avez des problèmes de santé.

Vous recevrez ainsi des offres de la part des compagnies spécialisées vous permettant de faire un choix. Les contrats spécialisés en risque aggravé se déclinent en plusieurs catégories et chacune de ces catégories demande des documents justificatifs spécifiques. Ces catégories sont notamment les maladies chroniques, l’affection longue durée, la dépression, les maladies auto-immunes et les maladies cardiaques. En fonction de la gravité de l’état du souscripteur, la surprime va de 0 à 200%.

Refus d’assurance de prêt pour cause de maladie : que faire ?

Le refus d’un ou deux compagnies d’assurance ne devrait pas vous alerter. En effet, il existe toujours une grande différence entre les grilles d’analyses des risques des différents assureurs. La solution consiste donc à tenter votre chance ailleurs. Pour vous aider, solliciter l’aide d’un courtier spécialisé en risque aggravé qui négociera votre cas auprès de son réseau d’assureurs grâce à sa connaissance du marché. La plupart du temps, les assureurs acceptent d’accorder la couverture, mais en excluant la maladie des garanties.

Dans ce cas, il vaut mieux renégocier le contrat plutôt que d’accepter d’être couvert à moitié. En revanche, si malgré vos recherches vous essuyez toujours des refus, vous avez la possibilité de profiter de la convention AERAS qui imposera l’étude de votre dossier à des compagnies spécialisées dans le but de faciliter la souscription. Afin d’en bénéficier, il faut remplir des conditions, notamment des prêts en cours dont le montant ne dépasse pas les 320 000 euros.

 
 

Comparateur Assurance Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers