Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Assurances > Assurance Prêt Immobilier > Assurance emprunteur avec une scoliose : quelle solution ?

Assurance emprunteur avec une scoliose : quelle solution ?

Assurance emprunteur avec une scoliose : quelle solution ?

Si vous êtes atteint ou avez été atteint de scoliose, vous serez considéré par les compagnies d’assurance comme présentant un risque aggravé pour une assurance de prêt immobilier. Cette situation peut mener à un refus de prêt ou à l’application d’une prime élevée. Toutefois, votre maladie ne saurait vous empêcher de réaliser votre projet immobilier. En cas de scoliose, il est possible de trouver une solution adaptée pour assurer votre prêt.

La scoliose : qu’est-ce que c’est ?

La scoliose est un problème de santé qui se caractérise par une déviation latérale de la colonne vertébrale dont l’origine serait une angulation des vertèbres. Le cas de scoliose le plus courant est l’attitude scoliotique qui correspond à une incurvation latérale de la colonne vertébrale. Cette maladie apparait au cours de la croissance de l’enfant. La scoliose a des origines variées en fonction du malade. Elle peut être causée par une différence de longueur entre les deux jambes, à une déformation suite à un traumatisme ou tout simplement à des malformations congénitales. Pour déterminer la maladie, la personne concernée devra effectuer une radiographie ou une IRM. Et comme traitement, elle sera amenée à porter un corset ou un plâtre et effectuer plusieurs séances de kinésithérapie. Dans les cas les plus graves, seule une opération chirurgicale est en mesure de guérir les malades.

L’assurance de prêt en cas de scoliose

Pour répondre à votre demande d’assurance de prêt immobilier, la compagnie d’assurance va vous demander de remplir un questionnaire de santé. C’est un passage obligé pour tous les emprunteurs, quels que soient leurs états de santé. Il est fortement conseillé de ne pas mentir ni d’omettre des informations sur ce questionnaire, car vous risquez de perdre votre couverture et d’être poursuivi pour fraude à l’assurance. Dans le cas où vous êtes ou avez été atteint par la scoliose, il peut s’avérer difficile pour vous de trouver une assurance. En effet, cette maladie est considérée comme un risque aggravé de santé. Les organismes d’assurance vont donc refuser la couverture ou appliquer une exclusion de garantie sur la maladie en question.

D’autres vont vous demander de racheter l’exclusion de garantie, ce qui se traduira par une surprime. Afin de trouver une assurance adaptée à votre situation, il est recommandé d’opter pour la délégation d’assurance afin que vous soyez en mesure de mettre en concurrence les assureurs. Une assurance individuelle tiendra mieux en compte les spécificités de votre cas et vous fera profiter d’une couverture sur mesure. Toutefois, il faut veiller à ce que l’équivalence des garanties avec celles de l’assurance de groupe soit respectée. En effet, la banque exigera expressément la présence de certaines protections dans le contrat et si ce n’est pas le cas, votre assurance sera rejetée. Afin de mettre en concurrence les assureurs, n’hésitez pas à passer par un comparateur en ligne.

Les garanties nécessaires pour une assurance de prêt avec scoliose

Pour que la banque accepte votre demande de prêt immobilier, il faudra lui présenter une assurance de prêt contenant certaines garanties. La garantie principale dont vous devez disposer est la garantie décès qui remboursera le capital restant dû, en cas de décès, protégeant ainsi vos ayants droit. Vous devez aussi bénéficier de la garantie PTIA ou perte totale et irréversible d’autonomie. Elle entre en jeu lorsque l’assuré n'est plus susceptible d'exercer une activité rémunératrice ou lorsqu’il n’est plus capable d’effectuer les actes de la vie courante.

Avec une garantie invalidité permanente et totale, les mensualités seront remboursées en cas d’invalidité supérieure ou égale à 66%, et en cas d’invalidité partielle à hauteur de 33% et plus, c’est la garantie IPP qui prend en charge les remboursements. L’incapacité temporaire totale de travail est couverte par une garantie correspondante. De même pour la perte d’emploi. Lorsque vous signez un contrat d’assurance de prêt, veillez à consulter les conditions de remboursement pour vérifier la présence de délai de franchise et de carence.

 
 

Comparateur Assurance Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers