Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Finances > Crédit Immobilier > Mon conjoint est au chômage, puis-je faire un crédit immobilier ?

Mon conjoint est au chômage, puis-je faire un crédit immobilier ?

Mon conjoint est au chômage, puis-je faire un crédit immobilier ?

Souscrire à un crédit immobilier suscite de nombreuses interrogations. Lorsqu’on a un conjoint au chômage, on est amené à se demander s’il est malgré tout faisable de se lancer dans un emprunt immobilier. La réponse est « oui ». Mais il faudra respecter plusieurs critères pour favoriser l’acceptation du dossier auprès de l’établissement financier.

L’incontournable question de l’apport personnel

Souscrire à un prêt immobilier avec un conjoint au chômage revient en quelque sorte à se lancer seul. Et jusqu’à preuve du contraire, il n’a jamais été interdit de contracter un emprunt immobilier seul. Tout cela pour vous dire que la perte d’emploi de votre époux ne constitue pas en soi un frein. Toutefois, la banque va passer au crible votre profil et va exiger à ce que vous respectiez une foule de critères avant de vous donner votre chance. Et cela commence par l’incontournable capacité d’endettement. Pour être éligible, vos charges ne doivent pas excéder le tiers de vos revenus.

En somme, si vous gagnez 3000 euros, vous ne pouvez pas allouer plus de 1000 euros au règlement de vos dettes bancaires. Afin d’estimer votre capacité d’endettement, la banque analyse le coût de vos impôts, vos dépenses récurrentes, le prix de votre loyer ainsi que le montant de vos mensualités en cours et à venir. Si vous avez des revenus assez élevés et relativement peu de charges, le fait que votre conjoint ne travaille pas ne sera pas un problème, car vos rentrées d’argent suffiront à couvrir tous vos besoins financiers.

Les autres critères clés pour obtenir un prêt immobilier

Attention, à part les revenus, la banque va également porter une attention particulière à votre stabilité professionnelle. Sachez d’ores et déjà que les portes risquent de se fermer si vous êtes en CDD et que votre conjoint est au chômage. Avec cette configuration, les banques n’ont aucune garantie qu’elle récupèrera effectivement son argent compte tenu du caractère aléatoire et incertain de vos revenus. Il est conseillé donc de tenter votre chance si vous êtes plutôt en CDI ou si vous êtes agent de la fonction publique. Par ailleurs, pour que la banque s’intéresse à votre dossier, présentez un apport personnel conséquent. Au minimum, celui-ci doit représenter 10% du coût total du crédit. Toutefois, si vous pouvez fournir une contribution plus élevée de 20 à 30%, les prêteurs en tiendront compte. Cet apport personnel peut provenir de votre épargne, d’un héritage, d’une donation, d’un prêt personnel ou de prêts aidés comme le Prêt Action Logement et le Prêt à taux zéro.

Les solutions pour obtenir un prêt immobilier

Ne négligez surtout pas l’assurance emprunteur garantissant le remboursement d’une mensualité ou du capital restant dû en cas de manquement de votre part. Lorsque vous avez un conjoint au chômage, cette assurance est encore plus importante pour les banques. Comme le co-emprunteur ne dispose pas de ressources, elles doivent s’assurer qu’en cas de défaillance de votre part, elles récupèreront malgré tout leur argent. L’assurance emprunteur a tendance à augmenter le coût de votre crédit, c’est pourquoi il est recommandé de miser sur une délégation d’assurance qui peut s’avérer moins onéreuse qu’un contrat de groupe.

Enfin, si les banques refusent votre demande sous prétexte que votre co-emprunteur n’est pas solvable, faites simple : sollicitez à une caution solidaire et personnelle. Il peut être question ici d’un parent qui s’engage à s’occuper des remboursements à votre place si vous n’êtes plus en mesure de le faire. Pour que cette solution marche, la caution a intérêt à disposer de revenus suffisants pour pouvoir vous substituer au paiement des mensualités. À noter que dans ce processus, son patrimoine est aussi engagé.

 
 

Simulation Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers