Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Finances > Crédit Immobilier > Avec 2 000€ de revenus, combien puis-je emprunter pour un crédit immobilier ?

Avec 2 000€ de revenus, combien puis-je emprunter pour un crédit immobilier ?

Avec 2 000€ de revenus, combien puis-je emprunter pour un crédit immobilier ?

Vous passez à la vitesse supérieure et tournez votre intention d’acquérir une propriété en action. Arrivé au chapitre du financement, vous vous interrogez sur votre capacité d’emprunt avec vos 2 000 euros de salaire. Voici les éléments de réponse.

Focus sur le taux d’endettement et le reste à vivre

Pour apprécier le montant que l’on peut raisonnablement solliciter dans le cadre d’un prêt immobilier, le salaire n’est pas tout. Cette référence pèse certes pour estimer la solvabilité de l’emprunteur, mais le revenu net fait toujours l’objet de prélèvements divers liés aux dépenses et engagements personnels en cours. Raison pour laquelle les banques et autres organismes de crédit vont faire un recoupement entre divers facteurs pour dégager la somme réelle qu’un demandeur de prêt peut se faire octroyer.

Parmi ces facteurs, le taux d’endettement est rigoureusement analysé, un maximum de 33 % ne devant pas théoriquement pas être dépassé. En clair, les mensualités du crédit que l’on vous accorde ne doivent pas dépasser le tiers des ressources dont vous disposez, une fois les charges réglées. Ainsi, il faut encore déduire les charges de votre salaire de 2 000 euros, avant que le calcul puisse effectivement s’opérer. En parallèle, il faut également intégrer la notion de reste à vivre, soit le montant que vous pouvez affecter à vos besoins vitaux une fois vos mensualités de crédit payées. À cet effet, une personne seule devrait disposer d’environ 600 à 800 euros. Pour illustrer, mettons que vous payez un loyer de 750 euros et une mensualité de crédit consommation de 80 euros, tout en réservant 125 euros pour vos autres charges fixes : assurance auto, mutuelle santé, etc.

Le maximum de mensualité que vous pouvez vous autoriser pour votre prêt immobilier est d’environ 350 euros. Vous pouvez partir de cette référence et envisager la durée sur laquelle vous souhaitez rembourser, pour arriver à un premier montant estimatif. Pour l’exemple, ce sera globalement 42 000 euros pour un remboursement sur 10 ans, 63 000 euros sur 15 ans ou 105 000 euros sur 25 ans. Si l’on considère que 2 000 euros représente le montant dont vous disposez après que vos charges aient été payées, les montants atteignent 79 800 euros sur 10 ans, 119 700 sur 15 ans et 199 500 euros pour un remboursement sur 25 ans. Vous pouvez vous autoriser ces nouvelles marges lorsque vous présentez votre demande de prêt avec un co-emprunteur gagnant son propre salaire.

L’effet de l’apport et des taux appliqués

Vous l’aurez compris, la durée prévue de remboursement impacte clairement sur l’estimation du montant que l’on peut emprunter. D’un autre côté, l’on sait que plus cette durée s’étend, plus les organismes de prêt appliquent des taux d’intérêt élevés. Il faut donc également intégrer ce paramètre dans le calcul de votre capacité d’emprunt. Avec les taux actuels, vos limites pour un remboursement sur 10 ans sont ainsi ramenées à 73 500 euros, elles sont de 104 300 euros sur 15 ans et de 153 000 euros sur 25 ans.

D’autre part, il faut considérer si l’on est en mesure ou non de fournir un apport, lors de la demande de crédit. Cet aspect aide les banques à moduler la somme effectivement octroyée, après avoir apprécié la capacité de remboursement du demandeur. Vous disposez d’un capital de réserve issu d’un héritage, d’une épargne ou des prêts aidés, que vous êtes prêt à verser comme apport personnel ? Alors vous aurez certainement plus de marge sur les montants indiqués en référence. Quoi qu’il en soit, considérez qu’une simulation personnalisée de crédit constitue le moyen le plus objectif dont vous disposiez pour estimer votre capacité d’emprunt par rapport à vos revenus.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Comment acheter un appartement sans CDI ? Comment acheter un appartement sans CDI ? Parmi les critères imposés par les banques pour obtenir un crédit immobilier figure la stabilité professionnelle de l’emprunteur. Ceux qui détiennent un CDI sont privilégiés, car la...
  • Pourquoi choisir un emprunt sans garantie hypothécaire ? Pourquoi choisir un emprunt sans garantie hypothécaire ? Avant d’accorder un crédit, la priorité de la banque est de se prémunir d’un éventuel défaut de paiement des échéances. Elle a alors besoin de garanties solides parmi lesquelles figure...