Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Finances > Crédit Immobilier > Emprunter en France pour un achat immobilier à l'étranger : est-ce possible ?

Emprunter en France pour un achat immobilier à l'étranger : est-ce possible ?

Emprunter en France pour un achat immobilier à l'étranger : est-ce possible ?

Douceur de vivre, climat tempéré et décor de carte postale, qui refuserait une telle vie ? Certainement pas les milliers de Français tentés par l’acquisition d’un bien immobilier à l’étranger pour préparer leur retraite ou avoir un pied-à-terre pour des vacances dépaysantes. Mais pour financer un tel bien, encore faut-il réussir à obtenir un prêt immobilier.

Acheter un bien à l’étranger avec un crédit immobilier en France : possible, mais difficile

Acquérir un appartement en Espagne, un chalet dans les Alpes suisses ou une villa dans les Antilles est un rêve partagé par de nombreux Français. Miser sur un bien à l’étranger est un excellent moyen d’accéder aux meilleurs prix tout en profitant d’une surface plus grande et d’une qualité de vie exceptionnelle. Tout cela sans compter qu’ailleurs en Europe, le coût de la vie est moins élevé, ce qui permet de disposer d’un pouvoir d’achat confortable. La seule ombre au tableau concerne le mode de financement du bien en question. Rares sont les acquéreurs qui peuvent payer cash. Passer par un crédit immobilier s’avère alors incontournable. Pour sécuriser l’opération, il est préférable de souscrire auprès d’un organisme financier sis en France. Toutefois, la tâche va être complexe, car les banques hexagonales se montrent très peu friandes de ce genre d’opérations.

Les motifs de réticence des banques

Les organismes financiers hésitent à accorder un emprunt immobilier à l’étranger d’abord parce qu’ils n’ont pas toutes les connaissances à savoir autour du marché immobilier. Évaluer les tarifs pratiqués dans le pays et la valeur réelle de la maison convoitée devient relativement compliqué. Mais les refus ne sont pas systématiques, car finalement, tout dépend du pays de destination. La réticence de la banque est moins exacerbée s’il est question d’acheter un bien situé dans l’Union européenne, car elle peut plus ou moins se renseigner sur l’état du marché immobilier. Par contre, s’il s’agit d’une maison localisée en dehors du Vieux Continent ou des DOM-TOM, l’affaire n’est pas gagnée. Pire, si le pays est connu pour le blanchiment d’argent, il vaut mieux directement oublier l’idée de souscrire.

Le prêt hypothécaire comme solution

Une solution pour lever la méfiance des banques consiste à choisir le bon type de crédit immobilier. Le prêt hypothécaire fait partie des offres les plus adaptées pour acquérir une maison à l’étranger. Pour qu’une banque accepte de financer un emprunt, elle va exiger la prise de garantie sur un bien situé sur le territoire français. Ainsi, en cas de non-remboursement, elle peut effectuer une saisie puis revendre la maison pour récupérer les fonds alloués. En revanche, le bien doit être entièrement payé et être hors garantie autrement dit, il n’y a pas de crédit en cours sur celui-ci. L’un des inconvénients du prêt hypothéqué est que le montant de l’emprunt ne représente que 50 à 70% de la valeur du bien. Ainsi, si ce dernier vaut 200 000 euros, l’emprunteur obtiendra 100 000 euros en moyenne.

Le nantissement : une option à envisager

On en entend rarement parler et pourtant le prêt Lombard constitue une solution intéressante pour financer l’achat d’un bien à l’étranger depuis la France. Il est question d’un crédit adossé qui permet d’acquérir une avance de trésorerie en mettant en gage des valeurs mobilières ou des liquidités comme une assurance-vie, des obligations ou des actions. Le montant accordé par la banque dépend de la valeur des actifs. Après la vente de ces derniers, l’emprunteur peut restituer l’emprunt. Mais si jamais il ne les vend pas, la banque a le droit d’utiliser les actifs pour récupérer son capital. À travers cette formule, les emprunteurs peuvent acheter le pied-à-terre de leurs rêves avec moins de difficultés.

 
 

Simulation Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers