Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Finances > Crédit Travaux > Prêt travaux sans être propriétaire : est-ce que c'est possible ?

Prêt travaux sans être propriétaire : est-ce que c'est possible ?

Prêt travaux sans être propriétaire : est-ce possible ?

Que vous soyez locataire ou hébergé à titre gratuit, il n’y a rien qui vous empêche de faire des travaux chez vous, à part peut-être l’autorisation du propriétaire ou du syndic de propriété. En matière de financement, le crédit travaux n’est pas seulement réservé aux propriétaires, ce qui fait que quiconque remplissant les conditions et qui en fait la demande est en mesure d’obtenir son prêt.

Le prêt travaux : en quoi consiste-t-il ?

Les établissements bancaires proposent des prêts destinés à financer des travaux pour embellir ou rajouter des équipements à un bien immobilier. Ces travaux sont de tous ordres, allant du gros œuvre à la rénovation de toiture, en passant par des travaux d’isolation et de décoration. Tous les travaux permettant de rajouter de la valeur au bien sont concernés par le crédit travaux. D’une manière générale, l’emprunteur est le propriétaire du bien. La banque est alors en mesure de proposer un financement spécialement conçu pour effectuer des travaux, mais il faut en amont estimer le coût de travaux avant d’en faire la demande. Quelle que soit la nature des travaux envisagés, vous pouvez faire une demande de devis auprès d’un ou de plusieurs artisans. De cette manière, vous aurez l’occasion de prévoir le financement adapté à vos travaux.

Quel type de prêt travaux choisir lorsqu’on n’est pas propriétaire ?

Comme il a été dit plutôt, le prêt travaux est accessible par tout emprunteur même s’il n’est pas propriétaire de son logement. Ainsi, pour obtenir votre financement, vous devez remplir les conditions classiques exigées par les banques. Ces conditions concernent notamment votre capacité d’endettement, votre situation professionnelle et la gestion de vos finances. Il existe deux types de crédit que vous pouvez solliciter, à savoir le crédit affecté et le prêt personnel. Faisant partie de la famille des crédits à la consommation, ils sont en mesure de fournir un montant entre 200 et 75 000 euros. Le crédit affecté est un prêt destiné à une prestation précise. Son obtention est soumise à la production de justificatifs comme un devis ou une facture de la part du professionnel responsable des travaux.

Son avantage est que son taux est légèrement faible et qu’elle s’annule automatiquement lorsque les travaux n’ont pas lieu. La production de justificatif peut toutefois être impossible dans le cas où vous faites les travaux vous-même. Dans ces cas, vous avez à votre disposition le prêt personnel qui s’avère plus flexible. Aucun justificatif d’utilisation n’est requis et le montant peut être utilisé librement. À noter que le crédit immobilier n’est pas accessible au non-propriétaire. En effet, ce type de crédit nécessite un justificatif de propriété ainsi qu’une garantie sur le bien concerné par les travaux. Si vos travaux coûtent donc plus de 75 000 euros, il faudra trouver d’autres moyens de financement.

Des aides et des subventions pour améliorer l’habitat

Même si vous n’êtes pas propriétaire de votre logement, l’amélioration de l’habitation reste une préoccupation pour vous. Ainsi, il vous est possible d’accéder à certaines aides et subventions accordées par différents organismes pour financer vos travaux. La Caisse d’Allocations Familiales fournit par exemple un prêt pour l’amélioration de l’habitat vous permettant de financer jusqu’à 80% des travaux dans la limite de 1 067 euros. Cette aide est à destination des allocataires de la CAF et doit être remboursée sur 3 ans pour un taux de 1%. Quant à l’Agence nationale de l’habitat, elle octroie des aides et des subventions dans le cadre de travaux d’isolation et de rénovation énergétique. Soumises à des conditions de ressources, ces aides peuvent atteindre les 20 000 euros. Le même organisme est également en mesure de financer jusqu’à 50% les travaux destinés à adapter un logement aux personnes âgées ou en situation de handicap.

 
 

Comparateur Crédit Travaux
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Prêt travaux sans facture : est-ce possible ? Prêt travaux sans facture : est-ce possible ? Vous souhaitez faire une demande de prêt travaux, mais vous ne disposez pas d’une facture ? La facture est un justificatif généralement exigé, lors de la demande de prêt travaux. Cependant,...
  •