Vous êtes ici : Conseils Immobilier > Les Finances > Rachat de Crédit Immobilier > Prêt immobilier avec crédits en cours : quelles solutions ?

Prêt immobilier avec crédits en cours : quelles solutions ?

Prêt immobilier avec crédits en cours : quelles solutions ?

Quel que soit votre projet, que vous souhaitiez acheter une voiture, payer les frais de scolarité de vos enfants ou partir en voyage, vous trouverez un crédit bancaire adapté. La possibilité d’emprunter à la banque n’est cependant pas infinie. Lorsque vous avez déjà des crédits en cours de remboursements alors que vous voulez emprunter de nouveau pour un projet immobilier, il peut être difficile, voire impossible, de faire un emprunt. Si vous vous trouvez dans ce cas et que vous souhaitez trouver une solution pour un nouveau projet immobilier, il existe des solutions.

Le taux d’endettement : un paramètre crucial pour cumuler plusieurs prêts

La souscription d’un crédit immobilier à la banque est soumise à des conditions qui sont d’autant plus contraignantes lorsque vous avez des crédits en cours de remboursement. Les établissements bancaires s’accordent à fixer un taux d’endettement maximum de 33% pour tous les emprunteurs. Cela signifie que vous n’avez pas le droit d’accorder plus d’un tiers de vos revenus au remboursement de vos dettes. Cette initiative a été prise dans le but de limiter le surendettement des foyers français et de réduire les défauts de paiement. La règle des 33% est déterminante pour l’obtention de votre financement et il est très difficile de passer outre. Si vous consacrez déjà plus de 15% de votre capacité d’endettement à des crédits en cours, vos chances de décrocher un financement immobilier sont donc réduites. En effet, le crédit immobilier est généralement important du point de vue du montant. Si votre capacité de remboursement restant n’est pas suffisante pour assurer les remboursements pour une durée de 10 à 25 ans, vous verrez votre demande refusée.

Cumul de prêt : quelles sont les conséquences ?

Le cumul d’un prêt immobilier avec des crédits en cours vous expose au risque de devoir réduire le montant de votre projet immobilier. En effet, lorsque votre capacité de remboursement restante est faible, soit votre demande de prêt immobilier est refusée, soit vous serez obligé de réduire son montant pour vous ajuster à votre taux d’endettement. D’autre part, comme le cumul de prêts représente un risque de non-paiement élevé, vous devez vous attendre à ce que le taux soit plus élevé. Par ailleurs, souscrire un prêt immobilier avec des crédits en cours va constituer des charges financières supplémentaires dans votre budget mensuel. Dans ce cas, les risques d’impayés sont de plus en plus élevés. Vous serez même obligé de vivre dans l’inconfort financier jusqu’à ce que l’un de vos crédits soit remboursé en totalité. Vous n’aurez donc pas les moyens de faire face à des dépenses imprévues.

Crédits en cours : comment obtenir un prêt immobilier intéressant ?

Si vous souhaitez obtenir un prêt immobilier au montant souhaité et à des conditions intéressantes, il faut faire en sorte de minimiser les risques de non-remboursement. Pour ce faire, vous avez la possibilité de recourir au regroupement de crédits. Cette opération bancaire consiste à rassembler tous les crédits en cours en un pour bénéficier d’une mensualité unique. Comme l’allongement de la durée de remboursement est systématique avec un regroupement de crédits, le coût total de vos emprunts augmentera puisque vous payerez plus d’intérêts. L’autre solution consiste à liquider vos prêts en cours grâce à un remboursement anticipé avant de faire votre demande de financement immobilier.

Cependant, le remboursement anticipé engendre une pénalité pouvant aller jusqu’à 1% du montant total de la dette. Une fois vos crédits en cours remboursés, il ne vous reste plus qu’à monter un dossier en béton pour votre projet immobilier. À noter que la règle du taux d’endettement maximal de 33% n’est pas toujours retenue par la banque, notamment lorsque vous avez des revenus élevés. Dans ce cas-ci, l’établissement se réfèrera à votre reste à vivre qui demeurera important même si vous dépassez les 33%.

 
 

Comparateur Rachat de Crédit
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers